Christophe Morgo

Christophe Morgo


« L'étang de Thau est ma priorité.
Aujourd'hui, on lui fait digérer trop de choses.
Il faut absolument maîtriser le développement
des communes alentour. »


Christophe Morgo
est né le 28 février 1965 à Sète.
Fonctions au Conseil général
:
  • conseiller général élu le 18 mars 2001, réélu conseiller général du canton de Mèze en 2008 avec 72 % des voix au 2ème tour
  • vice-président de la commission de l'environnement Agenda 21 - tourisme ;
  • membre de la commission de la solidarité départementale, au handicap et dépendance, politique de la protection de l'enfance et de la famille ;
  • membre de la commission de l'éducation pour tous et de l'administration générale, culture, relations internationales, santé, prévention, jeunesse, sport, loisirs, bien vieillir ;
  • membre de la commission permanente.
Autres mandats ou fonctions :
  • conseiller municipal de juin 1995 à mars 2001 à Poussan

Amoureux de la nature et coureur hors pair (il a remporté la dernière édition des 100 km de Millau), il connaît les moindres recoins du bassin de Thau, qu'il sillonne toute l'année hors des sentiers battus.
Toujours prompt à dénoncer les dysfonctionnements pour peu qu'ils impactent sur l'environnement, notamment, il ne s'est pas fait que des amis. Aussi a-t-il tenu à faire éditer sur ses deniers personnels - sans aide des collectivités, donc -, un petit ouvrage de quelque 80 pages proposant en images un tour d'horizon des merveilles du bassin de Thau mais aussi des dégâts qui lui sont infligés.
Quasi enfantin, l'intitulé du bouquin« Heureusement, on t'aime », n'annonce pas précisément ce qui, au fil des pages, lui succède : un constat étayé d'images du territoire qui permet à l'élu d'en vanter certes les richesses mais aussi de déplorer les pollutions en tout genre via des images légendées qui en disent long sur l'incivisme régnant ici.
Un livre préfacé par Bernard Pouyaud, directeur de recherche émérite de l'IRD (Institut de recherche pour le développement), lequel espère que « cet ouvrage saura éveiller la conscience écologique de tous ». C'est le moins que l'on puisse espérer.
Cet ouvrage est disponible chez les diffuseurs de presse des villages du canton de Mèze
et chez Presse Saint-Clair, 1, boulevard Danielle-Casanova (face à la médiathèque) à Sète

(coût 10 €)



Sources :
L'Hérault - N°197 - décembre 2010 (p. 22-23)
Sète dans les temps de Thau
Midi Libre Sète - Édition du lundi 6 septembre 2010
Roquerols - Isabelle Crouzet


Promenade avec Christophe Morgo par Roquerols